samedi, mai 23, 2009

Fin de semaine de 4 jours

Mais où s'arrêtera cette surenchère ? Élisabeth et Ludo iront-ils jusqu'à 5 jours ? André nous laminera t'il avec une fin de semaine de 21 jours ?
En attendant, comme papi et mamie nous en demandent, voici quelques nouvelles récentes.
Durant les deux dernières semaines et demie (jusqu'à mercredi dernier) j'avais un gros rhume qui finit de s'estomper lentement. À ce détail près la famille va très bien ; les cultures et le jeux avec Nathon également. Pour illustrer cette information je joins une petite photographie de Nathanaël qui, comme vous le voyez semble se porter à merveille sur la colline aux oiseaux.
Nathanaël scrutant l'horizon au travers de son père
Il va même tellement bien que nous sommes allés tous les trois à la piscine ce matin. Pour l'un d'entre nous ce fut la première fois. Et comme le samedi matin le petit bain et la pataugeoire sont chauffés à 32°C, c'était une aubaine pour un premier contact. L'athmosphère humide, une topographie inaccoutumée, des sons déconcertants, tout était réuni pour faire trembler les plus braves dès le vestibule de la piscine. Ajoutez à cela l'eau des douches qui tombe en goutelettes cinglantes et bon nombre auraient renoncé bien avant la baignade. Mais Nath a triomphé des périls et de l'effroi. Après quelques larmes doucement réprimé à l'arrivée dans la pataugeoire notre bébé s'est beaucoup amusé. Je n'ai pas de photos du nouvel initié à vous montrer car je n'avais pas pris le petit olympus. Dommage. À la place j'ai juste ce palmipède curieux venu scruter Nathanaël durant l'une de nos balades. Le point commun tient au fait que l'oiseau aussi semble s'être baigné récemment.
Un canard mendiant de la colline aux oiseaux
Bon, il est temps que je me mette au travail avant que Nathanaël ne se réveille. À la semaine prochaine. Hé las, trois fois hélas (interjection turque cette fois), pour nous le week-end ne sera pas prolongé ; et nous ne profiterons que brièvement de votre présence car, grâce à monsieur Raffarin, les corvées ? mais tout de même pas le servage ? ont fait leur retour en France.

lundi, mai 18, 2009

Fin de semaine de 3 jours

Salut à toutes et à tous,
Hop, que je vous raconte un peu à quoi à ressemblé la fin de semaine ici:

Au programme ce samedi: l'anniversaire de mariage de Cécile et André. À deux mois d'avance, ils ne se sont doutés de rien. Tout a été fait en secret. Afin de les attirer vers la fête, une bonne excuse: mon anniversaire. Eux croyait qu'ils allaient participer à une surprise pour moi, mais c'était l'inverse, c'était pour eux!

C'est Julie qui a absolument tout organisé et qui a vu à inviter pleins d'amis et de famille et tout ça évidemment en secret. Nous étions donc une bonne quarantaine de personnes dans une petite salle que nous avait gentiment prêté Jean-Guy et Diane pour l'occasion. Une chance parce que la température extérieur n'était pas terrible avec les crachins par ci et par là au cours de l'après-midi.

Chacun des convives ont apportés un petit plat ce qui a résulté en un super buffet bien garni!

Parmi tous les invités, il y avait au moins six ou sept enfants. Tout le monde a été agréablement surpris de constater qu'ils s'amusaient sans faire la tornade dans la salle. Pas besoin de dire que la plus chouette de toute et surtout très interactive fut Alexia.

Ensuite, le dimanche midi, on a quand même fait un repas d'anniversaire pour moi : ) héhé.

Et on est maintenant lundi matin. On se prépare tranquillement à prendre la route pour retourner à la maison. Il fait beau soleil, la route sera agréable.

Je vous laisse sur deux petites manipulations photo que j'ai tenté hier soir avant d'aller au dodo. Ce sont mes premiers essais, ce n'est pas mal du tout je trouve.

dimanche, mai 17, 2009

il naquit il y a 500 ans

Cétait à Noyon en 1509
la ville où naquit Calvin né Jehan Cauvin


Ici la cathédrale construite en 1150 ! pas mal non !

Ici une bibliothèque construite en 1510 une des rares à avoir resisté à l'usure des siècles. Les livres étaient entroposés à l'étage pour éviter l'humidité du sol.





les protestants de la région parisienne s'étaient donné le mot pour célébrer le théologien et ce fut l'occasion pour les pasteurs de se promener en ville revêtus de leur robe pastorale...

c'est pourquoi votre père pose ici dans la rue



et au musée devant une toile représentant le maître à penser des réformés et des presbytériens du monde entier...
C'es pas mal quand même 500 après on parle encore de lui...

bises à vous tous

17 mai à Pierrefonds


Pour les 35 ans de PASCAL nous sommes allés à Pierrefonds toute la fin d'après midi. Malheureusement nous n'avions pas bien convenus du rendez-vous et nous avons dû nous contenter de ramener quelques photos de cette ville Impériale.

Reportage :
nous sommes arrivés au bord du lac comme prévu mais nous ne l'avons pas trouvé,




aussi l'avons-nous cherché dans les rues de la ville, à part quelques maison typiques




là non plus nous ne l'avons pas croisé.

nous nous sommes demandés si nous allions lui téléphoner et nous


nous sommes dirigés vers la Poste

et là derrière la poste au loin nous avons vu le manoir de Pierrefonds, celui que Napoléon III fit rebâtir par son ministre Violet le Duc en 1853

Alors nous nous sommes dit : "Ah mais peut-être est-il au Chateau ?

Ouah le château
Pierrefonds c'est quelque chose....



nous nous sommes avancés jusqu'à la porte d'entrée mais elle était fermée


Mais soudain nous nous sommes réveillés comme dans un rêve...

nous étions bien à Pierrefonds mais nous étions restés en France et lui devait-être là-bas à Montréal...

Bon ben alors il ne nous reste plus qu'à lui souhaiter un bon anniversaire par l'intermédiaire du Blog, ce qu enous faisons de bon coeur !
Bon anniversaire Pascal
François et Marguerite!

dimanche, mai 10, 2009

Ma première passagère

quelques nouvelles de Noisiel

Ce soir, fin de journée du dimanche 9 mai j'ai un peu de temps devant moi. Le temps une réalité si précieuse qu'il faut apprendre à gérer... J'en profite pour Blogger et communiquer un peu quelques unes de nos péripéties

Ici en avril Marguerite fait la récolte d'orties pour réaliser du purin d'ortie dont l'efficacité est redoutable contre la rouille du géranium et la faiblesse en général d'une plante. L'azalée du jardin de devant la maison se porte mille fois mieux!

Vous voyez bien que le jardin de Marguerite est florissant, non ?->



Ici c'est un papa qui s'amuse avec son fiston et nous sommes le 20 avril






cette photo je l'ai prise lors de notre journée à Hérouville vous voyez à qui j'ai pensé en la prenant...





Tandis que celle-ci toujours en pensant à qui vous savez je l'ai prise en allant chez Jean Buffeteau, le paysage sur la route était aussi très beau, vaste et coloré...

vous reconnaissez la maison de Jacques et Jean
de gauche à droite, Danielle Boller
Jean, Max, Bernard Boller grand admirateur de feu l'oncle Jacques

Le 8 mai c'était le démontage du Bungalow du jardin



et aujourd'hui notre voisin nous a donné une belle table en chêne probablement des années 1930 qui peut recevoir 14 convives à table...

Voilà maintenant je vais continuer de profiter de ma soirée et je vous quitte en embrassant bien fort tous les lecteurs. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

samedi, mai 09, 2009

Un week-end plein de nouveautés

Bonjour à tous, je profite de la sieste de Nathanaël pour vous communiquer la suite de l'épopée de notre Nathon. Rien d'aussi exaltant que le premier portrait du nouvel arrière petit fils de Papi et Mamie Anglade ! Mais des aventures néanmoins épiques et passionnantes. C'est que cette fin de semaine où l'on commémore le massacre de Sétif simultanément à la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie fut riche d'événements.

Bien entendu Nathanaël a pu profiter de son daron pour batifoler de droite et de gauche malgré les prévisions météorologique aussi catastrophiques et grisâtres que le temps a été ensoleillé.
Et ses divagations l'ont amené à bien des découvertes. Depuis les parfums (et le goût :-() des fleurs, jusqu'aux sommets des jeux pour grands que l'on trouve sur la colline aux oiseaux.



Nathanaël humant le parfum d'une tulipe au beau milieu d'un massif de fleurs blanches

Nathanaël traversant seul un pont de cordes

Monsieur Nathanaël a également découvert, à la plage, les jeux dans le sable. Sur cette image toute fraîche du matin, il se remémore au salon les hauts faits de son odyssée sur les plages du débarquement en maniant derechef son attirail ludique.
Nathon dans notre salon en train de jouer avec rateau, tamis, pelle et seau
Vous l'observez ci-dessous humant le premier radis de la récolte paternelle.
Microzou au prise avec le premier radis de la serre
Et surtout, ce matin même est arrivé l'objet de ses rêves les plus fous. Le tricycle, offert par sa mère, livré durant sa visite matinale du jadin botanique. Et croyez moi, pour notre Nathanaël, cette péripétie n'est en rien superfétatoire. C'est apparemment l'un des événements les plus marquants de ces derniers mois. Cet après-midi nous saurons s'il arrive à conduire son nouveau joujou. En attendant Nathanaël fait la sieste dans la béatitude.

C'est un garçon!


Wahoo! Nous en aurons donc un de chaque modèle ; )

lundi, mai 04, 2009

Ça pousse

Vous souvenez-vous de mon potager ? Eh bien je peux vous dire que ça pousse drue. Voici la serre et son tomatier central :
La serre sur le balcon sud
Et ici la série de pots avec toutes mes richesses :
Les cinq pots du potager sud
Même si vous pouvez craindre des effets de perspectives, une conclusion s'impose : la serre, ça sert ! Et à plus d'un titre. On pourrait discourir hygrométrie, conditions thermiques, st?chiométrie en phase vapeur, ou encore photométrie. Mais le point le plus singulier de l'usage de cette serre est assurément Nathanaël et sa nouvelle passion du vélo. Car régulièrement ce petit monsieur réclame un ticket pour le balcon sud où son entreposés nos bicyclettes. Et malheureusement à diverses occasions les frondaisons de mes cultures ont durement pâti de notre permissivité avec notre progéniture.