mercredi, juillet 29, 2009

Récolte de tomate

Aujourd'hui c'est aussi le jours de ma première récolte de tomates à Hérouville Saint Clair. Voyez comme les fruits sont beaux et nombreux. Et soyez assurés qu'ils sont aussi savoureux que leur apparence le laisse croire.
Le panier de la première récolte de tomates
Malgré l'abondance des fruits, la réserve ne durera pas. Voyez la main qui se tend là-bas dans l'ombre.
Nathanaël tend la main vers les tomates tant désirée

Sinon, concernant la suite des vacances, le plan semble à peu près établi. Nathanaël et moi devrions visiter les angevins durant environ quatre jours, du cinq au neuf août.

L'?il du tigre

Eh voilà, à l'occasion d'un passage de Nathanaël à la halte garderie, papa faisant le grand ménage, la réclusion du tigre est arrivée à échéance.
Nathanaël sur le dos du grand tigre
Et voici Nathanaël dompteur de tigre et suivant les traces de sa tante Élisabeth dans l'art de l'éducation. Ses ancêtres peuvent être fièrs de lui. En particulier son arrière grand-mamie qui fête ses 82 ans. Bon anniversaire Mamie.

samedi, juillet 25, 2009

Des photos de Brain sur Longuenée.

Et oui il faudra se faire à ce nom: "La Lande" 49220 Brain sur Longuenée.

Voici quelques photos de notre futur chez nous.
Nous espérons que vous viendrez nous rendre visite.










Et une photo de l'actuel gardien (au premier plan, ne confondez pas tout)


Nous vous embrassons tous.

Ludovic et Élisabeth.

mercredi, juillet 22, 2009

complement de nouvelles

bonjour a tous,
j'ai mis de explications de nos travaux en commentaire au message precedent de Pascal.
Alexia a été bien pendant les travaux, elle n'a pas trop abimé de choses en essayant d'aider, Pascal lui donnait des travaux pour l'occuper du genre il renversait une boite de clous et lui disait de les ranger. Heureusement quand meme elle est allée a la garderie la plupart du temps ou Pascal travaillait avec André (ils on pris 1 semaine ensemble) parce qu'elle etait dechainée et voulait a tout prix "aider". Surtout c'etait penible au sous-sol parce qu'elle courait partout en criant, ca doit etre parce que ca resonait...

Ca y est je suis en conges pour 1 an et plus. Mon medecin m'a mise en conges maladie jusqu'a l'accouchement a cause de mes problemes de contractions et de sciatique, apres ca j'ai 50 semaines de conges maternité, et je ne suis pas obligée de rentrer au boulot avant un autre 20 semaines. Disons que ca fait une bonne pause :)

On est en vacances tous ensemble les 2 1eres semaines d'aout, alors si quelqu'un a trop de vacances il peut nous rendre visite :) et puis de toutes facons moi je suis toujours là...
C'est quand meme triste qu'Alexia ne vous voie pas pendant si longtemps, j'aimerais bien qu'elle vous connaisse...

Le 1er aout on va feter l'anniversaire d'Alexia en faisant un gouter d'anniversaire au cap-st-jacques (pour ceux qui connaissent), on a invité quelques enfants de son age et leurs parents. Ils vont pouvoir jouer ensemble et aller voir les animaux de la ferme, on y va souvent et Alexia adore ca! Il faut croiser les doigts pour qu'il fasse beau, en ce moment il pleut tout le temps ici! Meme sa gardienne va venir, elle l'aime beaucoup!








Avec tout ce qui se passe à l'intérieur et à l'extérieur, nous avons beaucoup négligé le blog. Nous allons tenter d'y remédier une petite miette ici.

Avec de l'aide de tous, les travaux dans la maison avancent bien : )

Un coup de pinceau... On vérifie que tous les matériaux y sont aussi...





Un petit trou à la perceuse...







Il n'y a quand même pas seulement que le travail dans la vie aussi! Les framboises, ça ne se mange pas tout seul quoi.


Et il faut aussi se reposer un peu (non, non, non, ce n'est pas une fausse sieste :)








Y'a pas à dire, on travaille vraiment fort ici. Mais celle qui travaille le plus de plus c'est quand même ma Mimi à moi, 24h/24 sans relâche qu'elle en prend soin et le fait grandir le futur petit frère! Merci, je t'aime.

Ne faites pas comme nous et continuez de poster souvent sur le blog, on aime bien vous lire. Un jour on aura un peu plus de temps pour vous tenir plus à jour.

-Pascal-

dimanche, juillet 19, 2009

Jet Set !






Nous ne voyageons plus qu'en jet privé s'il vous plaît :)

vendredi, juillet 17, 2009

Tomates mûres

Dès notre retour de Chelles certaines tomates ont dépassé le stade d'armes potentielles par destination pour atteindre celui de comestibles raffinés. Et notre Nathanaël n'a pas tardé à en profiter, voire à en abuser.
Nathanaël occupé à faire voler des tomates
Évidemment chaque tomate doit subir un petit rituel initiatique préliminaire à la dégustation. Il s'agit essentiellement de chants de joie, de vols contrôlés et de secousses et pressions diverses. Ensuite, l'instant fatidique arrive :
Nathanaël s'apprète à engloutire deux tomates
L'avantage de ces petites tomates cerises, c'est qu'elles rentrent entièrement dans la bouche de Nathanaël. Voilà qui prévient les fuites lors des premiers coups de dents.

Depuis notre retour, Nath passe son temps en aller-retour vers les balcons, y amenant son père, afin d'obtenir à chaque fois deux tomates (une par main). Et mieux vaut être disponible et ponctuel ; sinon gare aux carreaux. Pour le moment seules trois des cinq tomatiers survivants ont commencé à donner leurs premiers fruits. Pas de quoi apaiser l'insatiable appétit de Cocodi. Mais les perspectives de production sont bonnes. Nous auront probablement de délicieuses tomates en quantité suffisantes pour trois dans les semaines qui viennent.

Par ailleurs, vous apprendrez avec plaisir que désormais et jusqu'à la mi-août Nathanaël et moi-même sommes en vacances.

lundi, juillet 13, 2009

À Chelles

Du 10 au 14 juillet nous profitons du jour de congé de Paule-Annabelle pour rendre visite aux papi et mamie de Chelles. Je n'ai aucune image à vous partager suite à la perte du cordon de connexion de mon appareil photo. Les miracles des formats propriétaires et de l'impuissance politique.

Ici Nathanaël s'amuse follement. Il a parfaitement supporté le périple Hérouville Saint Clair - Chelles. Et hier nous l'avons vraiment vu s'amuser comme jamais. Il était vraiment délirant de gaîté lors de cette journée chez la tante Christine de PA. Il a essentiellement folâtré tout le jours avec la petite Noémie, son aînée de quatres ans qui a fini sur les rotules. Nous profitons donc pleinement de nos grandes vacances.

De mon côté je me remet de mon accident et j'espère bien que mon dos sera parfaitement rétabli le 25 juillet pour contribuer dignement au déménagement de nos profs de mathématique préférés. J'espère aussi qu'il pleuve beaucoup sur le Calvados afin que mes plantes survivent à nos quatre jours d'absences. J'espère que vous passez tous un excellent été. À bientôt.

dimanche, juillet 12, 2009

Nous recherchons de déménageurs

Pierre Matthieu, André

nous avons pensés à vous.

Nous déménageons le week end du 25 juillet entre la Bazoge et Brain sur Longuenée.

Si vous êtes dispos, contactez nous par mail (et oui il y a internet à la Bourmandaie) ou par téléphone.

Merci.

Ludovic et Élisabeth

vendredi, juillet 10, 2009

oiseaux du printemps





























Libellés :

mercredi, juillet 08, 2009

Fête médiévale

Pour une fois, nous avons fait un peu de tourisme. Il était temps, depuis près de deux ans que nous sommes installés à Hérouville Saint-Clair. Il faut croire que nous sommes excessivement casaniers. Ou alors, que l'éducation de Cocodis est une activité trop avide de temps. Car même cette sortie n'était nullement planifiée.

De manière parfaitement fortuite, nous avons croisés des amis alors que nous faisions des courses fort loin de notre domicile comme du leur. Et ils nous ont invité à les accompagner à Bayeux. Là-bas disaient-ils se tenait un grand festival moyenâgeux au centre ville, tout autour de la cathédrale.
La cathédrale de Bayeux en arrière plan ; PA en avant scène ; et entre les deux la fête médiévale de Bayeux.
Il faut dire que sur la côte du Calvados, Bayeux fait figure d'exception. Il s'agit de l'une des rares grandes villes épargnées par les bombardements et les ravages des politiciens jouant à la guéguerre avec leurs sujets. Son centre ville conserve donc de nombreuses traces du passé ; et en particulier cette magnifique cathédrale qui se profile devant PA.
Et vous en conviendrez sûrement avec moi, la végétation témoigne de l'ancienneté du bâtiment.
La preuve que la cathédrale est bien une antiquité autentique : la végétation qui colonise ses contreforts
Si immanquablement l'espace des festivités était largement occupé par des négociants et leurs étales, l'esprit mercantile ne dominait pas. De très nombreux autochtones déguisés participaient à l'animation des rues. Et les performance théatrales, musicales, de danse se succédaient pour le plus grand plaisir des touristes.
Les gens déguisés en costumes quasi-moyenageux et le spectacle de musiques et danses anciennes
Des associations avait aussi installé un foisonnement de jeux antiques, rares ou à tout le moins inusuels sur une place ; tout ceci en libre accés. Les enfants étaient aux anges vadrouillants d'un jeu à l'autre.
Sur une place, de nombreux jeux en bois pour distraire les passants
Mais le clou de la fête, à mon goût, s'était les paires d'échasses offertes aux bons plaisirs des visiteurs le long des murs de la cathédrale. Quelle euphorie que de se percher là-haut pour essayer de déambuler en récupérant, inextremis et à chaque instant, un équilibre aussi précaire que dynamique.
Le must de la fête : des paires d'échasses mises à disposition des badaux aux abords de la cathédrale